Les Monts Euganéens



Les Monts Euganéens, un univers à découvrir.

Protégées depuis 1989 grâce à l’institution du Parc Régional, les Collines euganéennes s’étendent sur une surface de près de 20.000 hectares.

La succession de 81 reliefs de hauteurs et formes diverses crée un panorama particulier que le voyageur reconnaît au premier coup d’oeil, d'où qu'il arrive.

Dans la région des Monts Euganéens, la réputation de la tradition vitivinicole de la Vénétie est également bien conservée. Il existe au moins 13 qualités de vins qui
peuvent s'enorgueillir d'une “A.O.C.”.

Les Monts Euganéens conservent d’importants témoignages de la civilisation humaine depuis la préhistoire.

En effet, les premiers établissements remontent au paléolithique et l’on peut encore en admirer les vestiges dans divers musées archéologiques.

C’est ensuite à l’époque romaine qu’a commencé le développement de la région tout entière, à travers la création de routeset l’introduction de nouvelles cultures.

Les châteaux et les bourgs disséminés sur tout le territoire témoignent quant à eux d’autres époques plus fastueuses: l’influence des villes d’art de la Vénétie toute proche et des seigneuries est visible dans de nombreux édifices préservés pour restituer fidèlement l’atmosphère de l’époque.

Ainsi, on peut imaginer la vie aux temps des ducs d’Este ou se balader parmi les somptueuses villas des nobles de la République de Venise dont la splendeur rayonna jusqu’ici à partir du XVème siècle.

Les activités de l’homme sont elles aussi préservées afin d'atteindre le parfait équilibre de l’écosystème : l’artisanat, l’agriculture et la viticulture continuent de se développer pour offrir aux hôtes des Monts Euganéens des produits uniques et authentiques.